01 Fév 2017

Syndrome d’Asperger : qu’est-ce que c’est, quels sont ses symptômes, ses causes, son diagnostic, son traitement et quelques conseils

Syndrome d’Asperger chez les enfants : caractéristiques et symptômes

Les caractéristiques décrient dans le chapitre précédent sont les mêmes qui apparaissent chez les enfants qui souffrent du syndrome d’Asperger.

Selon Lorna Wing, certaines anomalies comportementales commencent à se manifester dans la première année de vie de l’enfant.

Chez les enfants qui souffrent du syndrome d’Asperger il est fréquent d’observer un manque de socialisation avec ses semblables dans leur environnement scolaire ou au parc. Le problème n’est pas qu’ils ne souhaitent pas essayer d’entrer en relation avec les autres, mais plutôt qu’ils n’ont pas les habiletés nécessaires pour le faire. Ce “manque d’empathie” se traduit souvent par un isolement scolaire du fait qu’ils sont considérés par les autres enfants comme bizarres ou étranges.

Par rapport au langage des enfants qui ont un syndrome d’Asperger, il faut dire qu’il est souvent mécanique, de par leur ton et leur volume de parole. Ils ont parfois également l’air pédants et peuvent interpréter le langage de manière littérale.

De même que chez les adultes, les enfants qui souffrent de ce trouble ont souvent des centres d’intérêts ou des sujets pour lesquels ils démontrent un très grand intérêt. Par exemple, lorsqu’ils jouent, ils le font toujours avec les mêmes jouets, ou ils se passionnent (d’une façon quasi obsessive) pour certains aspects des choses qu’ils étudient à l’école, certaines parties de l’histoire, de la géographie, etc… Ils font également preuve de schémas répétitifs de comportements ou de rituels, comme par exemple vouloir aller à l’école en empruntant toujours le même chemin. Et si on perturbe leur routine ou leurs habitudes, cela les fait souffrir d’un mal-être significatif.

Enfin, les enfants atteints du syndrome d’Asperger présente souvent une torpeur motrice. C’est à dire que le développement de leurs mouvements ou de leur motricité peut être retardée en comparaison avec les autres enfants, et ils peuvent également manifester des difficultés de coordination de mouvements.

Syndrome d’Asperger : causes

De nos jours, la prévalence du syndrome d’Asperger dans la population est entre 20 et 25 personnes affectées pour 10’000 personnes. Ce syndrome est beaucoup plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, avec une proportion de 8 hommes atteints pour chaque femme.

On ne connaît pas de manière exacte l’origine des troubles du spectre autistique, ni celle du syndrome d’Asperger.

Bien que les investigations tendent à prouver qu’il ait une origine biologique. Des différences dans des structures et des régions du spécifiques cerveau des enfants qui souffrent de ce trouble ont été découverte avec celles d’enfants sains.

Ces différences apparaissent, par exemple, dans certaines zones cérébrales dans laquelle à eu lieu une migration anormal de cellules pendant le développement du fœtus.

Une augmentation des connections neuronales entre les lobes frontaux du cerveau, dans le système limbique et dans les zones temporelles a également été observée. Ces zones sont primordiales dans le développement des capacités qui permettent l’acquisition adéquate des fonctions supérieures

Let’s block ads! (Why?)